Angie, sa dounia, son din, et ses soeurs mortelles

Prière surérogatoire à faire chez soi et Manière de passer d'une prière obligatoire à une surérogatoire

Accomplir les prières surérogatoires chez soi/Manière de passer d'une prière obligatoire à une surérogatoire


Zaid ibn Thabit qu'Allah l'agréé, rapporte que le Prophète alayhi salat wa salem a dit : "O gens priez chez vous car sachez que la meilleure prière est celle que l'homme accomplit chez lui à l'exception de la prière obligatoire" (hadith ayant reçu l'unanimité)
> ce hadith montre que toutes prières surérogatoires régulières, à part les obligatoires doivent être faites chez soi plutôt qu'à la mosquée (meme s'il s'agit de la mosquée sacrée ou de la mosquée du Prophète ALAYHi salat wa salem)

D'après IBn Omar, le Prophète alayhi salat wa salam a dit : "réservez certaines prières pour les accomplir chez vous afin de ne pas faire de vos maisons des tombeaux" (Unanimité)

D'après Jabir, le Messager alayhi salat wa salem a dit : "lorsque l'un de vous accomplit sa prière à la mosquée,qu'il en résrve quelques unes pour les accomplir chez lui et grâce auxquelles Allah comblera sa maison de bienfaits." rapporté par Mouslim
> ce hadith indique qu'Allah Soubhanaou Taala met du bien dans chauqe maison où sont faites les prières surérogatoires. Il en est ainsi parcce que lorsque les membres de ta famille, surtout les enfants, te voient prier chez toi, ils t'imitent et se mettent à aimer la prière et à la faire régulièrement ; en outre, la prière à la maison est plus proche de la sincérité et plus éloignée de l'ostentation ; par ailleurs en priant chez lui, le fidèle trouve la paix et la quiétude et partant de là sa foi augmente.

Les prières des nuits de ramadan sont elles, à accomplir en groupe à la mosquée (le tarawih).

Amr Ibn At'a Rapporte que Nafi IBN Djoubair l'envoya chez Essaib, neveu de Namr pour l'interroger sur une chose que Mou'awiya l'avait vu faire en prière. Il lui répondit "c'est vrai que j'ai accompli avec lui la prière du vendredi dans la loge privée (EL MAQSOURA). Lorsque l'imam termina la prière je me suis levé et j'ai prié. En entrant il m'a interpellé : "ne recommence plus ce que tu viens de faire. En effet quand tu pries la prière du vendredi ne la fais pas suivre d'une autre prière avant d'avoir parlé ou d'avoir quitté la mosquée car le Messager d'Allah alayhi salat wa salem nous a ordonné de ne pas faire suivre la prière obligatoire d'une surérogatoire avant de parler ou d'avoir quitté la mosquée. Rapporté par Mouslim
> Quand quelqu'un fait la prière de dhor, et veut faire une surérogatoire ensuite, il ne doit pas faire cette dernière à la même place, mais changer d'endroit ou aller la faire chez lui, ce qui lui est préférable; dans le moindre des cas, il doit parler, car le prophète alayhi salat wa salem a interdit de lier une prière à une autre, sans changer de place ou parler. C'est pour cela que les savants en religion ont dit qu'il est recommandé de distinguer entre une prière obligatoire et une surérogatoire par des paroles ou un changement d'endroit.



22/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres