Angie, sa dounia, son din, et ses soeurs mortelles

Ne fréquentez pas celui qui persévère dans le péché

Ne pas fréquenter celui qui persévère dans le péché

 

 

( Numéro de la partie: 5, Numéro de la page: 432)

 

Q: Louange à Allah! Je suis un jeune assidu aux cinq prières quotidiennes que j'aime accomplir à la mosquée. Mais mon problème est que j'ai un ami tout aussi assidu à la prière mais qui écoute la musique; son habit lui arrive jusqu'en dessous des chevilles et il a des représentations figurées en grand format accrochées dans sa maison. Quand je lui ai dit que cela était interdit il a m'a rétorqué qu'Allah pardonnait les péchés hormis le fait de Lui associer un autre. Que dois-je faire avec lui? malgré le fait qu'il sache que cet acte est proscrit et ait lu les livres qui le confirment. Quel est l'avis religieux sur celui qui voit un acte répréhensible sans conseiller son auteur de le délaisser? J'aimerais avoir des éclaircissements. Qu'Allah vous rétribue.

H/ Qunfudha .

 

R: Vous ne devez pas fréquenter un homme pareil vu sa persévérance dans les péchés qu'il commet ouvertement. Il n'a pas d'argument quant à la Parole d'Allah (le Très-Haut): Certes Allah ne pardonne pas qu'on Lui donne quelqu'associé. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Le serviteur ne doit pas commettre les péchés en se fondant sur ce verset, car, il peut être de ceux qu'Allah ne veut pas pardonner, comme il peut être puni en étant privé du pardon et en ayant le cœur scellé, vu sa persévérance, sa négligence et sa désobéissance vis-à-vis de Son Seigneur qui lui a ordonné de délaisser les péchés et de s'acquitter du devoir.

Le musulman doit conseiller son frère lorsqu'il le voit commettre un acte répréhensible même s'il est au courant

( Numéro de la partie: 5, Numéro de la page: 433)

 

qu'il sait que l'acte est répréhensible, en application de la Parole d'Allah, Gloire et Pureté à Lui: Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes œuvres et de la piété , et de la Parole de l'Exalté: Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres. Ils commandent le convenable, interdisent le blâmable , jusqu'à la fin du verset. Et le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit: "La vraie foi consiste à tenir bon conseil". - "Pour qui?", demandèrent-ils. - "Pour l'amour d'Allah, de Son livre, de Son Envoyé, des imams et du commun des musulmans", répliqua-t-il. , et il a dit également (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam): Quiconque parmi vous s’aperçoit de quelque chose de répréhensible, qu'il la redresse de la main ; s'il ne le peut pas, que ce soit de sa langue ; s'il ne le peut pas toujours, que ce soit de son cœur. Or, cette dernière attitude constitue le degré le plus faible de la foi. , rapporté par Mouslim dans son Sahîh. Qu'Allah vous accorde la réussite.

Louange à Allah,

le Chapitre cinq sur l'ensemble des fatwas

et articles du noble cheikh `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz ibn `Abd-Ar-Rahman ibn Bâz

est achevé.

Il sera suivi, si Allah le veut,

du Chapitre dix

sur l'Unicité d'Allah et ce qui s'y rapporte.



25/08/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres