Angie, sa dounia, son din, et ses soeurs mortelles

l'usure

bismillah

 

L'usure
 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Jabir Ibn Abdillah (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a maudit celui qui mange l'usure (*), celui qui lui fait manger, celui qui l'écrit et les deux témoins et il a dit: « Ils sont égaux dans le péché ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1598)

(*) le mot qui a été traduit ici par « usure » est le mot arabe :
الربا
Mais il ne faut pas comprendre que l'interdiction n'est effective que si le « taux d'intérêt » est particulièrement important, nuance qui existe en français entre les termes intérêt et usure.
Tout supplément, même minime, sur lequel sont d'accord les deux parties au moment de l'acte rentre dans le terme arabe utilisé par le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui).

عن جابر بن عبدالله رضي الله عنهما ، لعن رسول الله صلى الله عليه وسلم آكل الربا ، وموكله ، وكاتبه ، وشاهديه ، وقال : هم سواء


05/06/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres