Angie, sa dounia, son din, et ses soeurs mortelles

Prononcer les invocations au moment appropri et mrites

Prononcer les invocations aux moments appropriés

"L'invocation d'Allah est certes ce qu'il y a de plus grand"
Sourate 29, verset 45

"Voulez-vous que je vous indique la meilleure de toutes vos actions, celle qui recueille la

préférence de votre Seigneur, et qui élève le plus vos rang? Celle qui vaut mieux que de

dépenser l'or et l'argent, et qui est mieux pour vous que d'affronter vos ennemis, en

frappant leurs cols pendant qu'ils frappent les vôtres? On répondit : Oui, Ô Messager

d'Allah!" Il répondit : "l'invocation d'Allah."
Sahih rapporté par Tirmidhi, Ahmed et Al-Hakim


LE MERITE DE L’INVOCATION (DHIKR)



Allah a dit :

"O vous qui croyez ! Evoquez Allah d’une façon abondante" (33 :41)

"Les Musulmans et Musulmanes, croyants et croyantes, obéissants et obéissantes, loyaux et

loyales, endurants et endurantes, craignants et craignantes, donneurs et donneuses

d'aumônes, jeûnants et jeûnantes, gardiens de leur chasteté et gardiennes, invocateurs

souvent d'Allah et invocatrices: Allah a préparé pour eux un pardon et une énorme

récompense" (33 :35)

"Et invoque ton Seigneur en toi-même, en humilité et crainte, à mi-voix, le matin et le

soir, et ne sois pas du nombre des insouciants" (7 :205)

Le Messager d’Allah a dit :

« La différence entre celui qui invoque son Seigneur et celui qui ne l’invoque pas est comme

la différence entre le vivant et le mort. »

Le Messager d’Allah a dit :

« Voulez-vous que je vous dise quelle est la meilleure de vos actions, la plus pure pour

votre Seigneur, qui vous élève au plus haut degré, qui vous est meilleure que de faire

aumône de votre or et de votre argent, et meilleure que de rencontrer votre ennemi et de le

frapper à la nuque ou qu’il vous frappe à la nuque ? »

Ils dirent : « Certes, oui » Il répliqua : « L’invocation d’Allah. »

Le Messager d’Allah a dit :« Allah a dit « Je suis pour mon serviteur ce qu’il

pense queJe suis, et Je serai avec lui chaque fois qu’il M’évoque, s’Il M’évoque en lui, Je

l’évoquerai en Moi, s’il M’évoque dans une assemblée, Je l’évoquerai dans une meilleure

assemblée. Et s’il s’approche d’un empan, Je m’approcherai d’une coudée et s’il s’approche

d’une coudée, Je m’approcherai de lui d’une brassée. Et s’il vient à la marche, J’irai à lui

hâtivement. »

‘Abdullah b. Busr rapporte qu’un homme questionna le Messager d’Allah en ces termes

: « Ô Messager d’Allah ! Les lois islamiques sont trop nombreuses pour moi, dis-moi une

chose à laquelle je me cramponnerai. Il rrépliqua : « Que ta langue ne cesse d’invoquer

Allah. »


Le Messager d’Allah a dit :

« Quiconque s’assied à un endroit sans invoquer Allah, ce sera pour lui une perte. Et celui

qui se couche dans un endroit sans invoquer Allah, cela sera pour lui une perte. »

Le Messager d’Allah a dit :

« Lorsqu’un groupe de gens s’assied sans mentionner Allah et sans prier sur leur Prophète,

cela sera pour eux un manquement. S’Il veut Il les châtiera et s’Il veut, Il leur

pardonnera. »

Le Messager d’Allah a dit :

« Lorsque des gens quittent une assemblée sans invoquer Allah c’est comme s’ils quittaient

la charogne d’un âne et cela sera pour eux un regret. »"

Source : Extrait de l'introduction de Hisn al muslim (La citadelle du musulman)


Theme quand on rentre ou sort de la maison

-En entrant/sortant de la maison :

EN SORTANT


Au nom d’Allah, je m’en remets à Allah, il n’y a de force et de puissance que par Allah."

Bismi l-lâhi, tawakkaltu 'alâ l-lâhi, wa lâ hawla wa lâ quwwata illâ bi-l-lâhi.

Sahih al Tirmidhi 3/151

ou

- "Ô Seigneur, je cherche protection auprès de Toi pour que je n’égare personne ou que je ne

sois égaré, pour que je ne commette aucune faute ou qu’on ne m’incite à la faire, pour que

je n’oppresse personne ou que je ne subisse une oppression, pour que je ne sois injuste ou

que je ne subisse une injustice !"



Allâhumma innî a'ûdhu bika an adilla aw udalla, aw azilla aw uzalla, aw azlima, aw uzlama,

aw ajhala, aw yujhala 'alayya.

Sahih al Tirmidhi 3/152 et sahih b mâja 2/336

EN ENTRANT

Au nom d'Allah nous entrons et au nom d'Allah nous sortons et en Allah nous plaçons notre

confiance (Puis qu'il salue sa famille)."

En sortant de chez soi

Le messager d'Allah dit : Celui qui dit en sortant de chez lui :

Au nom d’Allah, je m’en remets à Allah, il n’y a de force et de puissance que par Allah."

Il lui sera répondu : "tu es préservé, protégé et guidé".

Et satan s'éloignera de lui et dira à un autre diable "comment pourrais-tu ennuyer un homme

qui est guidé, préservé et protégé ?"


En entrant chez soi

"Lorsque quelqu'un entre chez lui et invoque Allah en entrant et en mangeant, le diable dit

: " ici vous ne pourrez ni dormir, ni manger et s'il entre sans invoquer Allah, le diable

dit alors "vous avez trouver où dormir" et s'il n'invoque pas Allah en mangeant, le diable

dit "et vous avez trouvé où manger".

Le messager d'Allah a dit à un jeune musulman : " O mon fils ! si tu entres chez toi, salue

ta famille , et tu seras béni ainsi que ta famille".




sources : l'authentique de "al-kalim al-tayyib" (les bonnes paroles) ; invocations tirées du

coran et de la sunna authentique de sheikh al-albani ;
"les invocations authentiques tirées des livres de l'imam al-albani "qu'allah lui fasse

miséricorde


En entrant aux toilettes


"[Au nom d’Allah] Ô Seigneur ! Je prends refuge auprès de Toi contre les démons mâles et

femelles."

) )

(Bismi l-lâhi). Allâhumma innî a'ûdhu bika mina-l-khubthi wa-l-khabâ’ith.

Al-Bukhârî 1/45 et Muslim1/283

En sortant des toilettes



"Ton pardon, Ô Seigneur !"




Ghufrânak.

Abû Dâwûd al Tirmidhî bMâja et al-Nasa'i dans 'amal al -Yawn wa l-layla, Zâd al Macâd 2/387


En entrant et en sortant des toilettes


On y entre avec le pied gauche et on en sort avec le pied droit.

On rapporte d'Aicha (Radhi Allahou anha) qui disait : Le Prophete aimait porter ses

chaussures en commencant par le pied droit,descendre de sa monture par le pied

droit,commencer ses ablutions ainsi que tous ses autres actes par le coté droit. (Hadith

rapporté par Boukhary et Mouslim)

Ce mode d'action du noble Prophete était pour les nobles actions ,mais pour les autres

comme le fait de sortir de la mosquée ou d'entrer dans les toilettes...etc on doit commencer

par le pied gauche.

Source : Boulough al Maram , francais/arabe. Page 29 hadith 41.
lien : darwa.com




Ce que l'on dit avant les ablutions



"Au nom d’Allah."




Bismi l-lâhi.

Urwa'al-Ghalîl 1/112

Ce que l'on dit après les ablutions


"J’atteste qu’il n’y a point de divinité qu’Allah l’Unique qui n’a point d’associé et j’

atteste que Muhammad est Son serviteur et Son Messager."




Ash-hadu an lâ ilâha illa l-lâhu, wahdahu lâ sharîka lahu, wa ash-hadu anna Muhammadan

'abûhu wa rasûluhu.

Muslim 1/209



"Ô Seigneur ! Mets-moi au nombre de ceux qui se repentent et de ceux qui se purifient."





Allâhumma jcalnî mina t-tawwâbîna wa j''alnî mina-l-mutatahhirîn.

Sahih al-Tirmidhî 1/18



"Gloire à Toi Seigneur, et par Ta louange, j’atteste qu’il n’est de divinité que Toi, je Te

demande pardon et je me repens auprès de Toi."






Subhânaka l-lâhumma wa bi-hamdika. Ash-hadu an lâ ilâha illâ anta, astaghfiruka wa atûbu

ailayka.

Irwa 'al ghalil 1/135 et 3/94



Thème De l'ouverture de la prière



"Ô Seigneur ! Eloigne de moi mes péchés comme Tu as éloigné l'orient de l'occident. Ô

Seigneur ! Purifie-moi de mes pêchés comme on nettoie le vêtement blanc de sa saleté. Ô

Seigneur ! Purifie-moi de mes péchés avec la neige, l'eau et la grêle." (rapporté par Al-

Bukhari 1/152)




Allâhumma ba’id baynî wa bayna khatâyâya kamâ bâ’adta bayna-l-mashriqi wa-l-maghribi.

Allâhumma naqqinî min khatâyâya kamâ yunaqqa ththawbu-l-abyadu mina ddanasi. Allâhumma

ghsilnî min khatâyâya bi ththalji wa-l-mâ'i wa-l-barad.


"Gloire et pureté à Toi, ô Seigneur et à Toi la louange. Que Ton nom soit béni, que Ta

majesté soit élevée et il n'y a d'autre divinité en dehors de Toi."(Sahih Al-Tirmidhi 1/77 -

sahih Inb Maja 1/135)




Subbhânaka llâhumma wa bihamdika, wa tabâraka smuka wa ta’âla jadduka, wa lâ ilâha ghayruka.


"Allah est le Plus grand, et louange à Allah en abondance. Gloire à Allah matin et soir.

(trois fois de suite) Je cherche protection auprès d'Allah contre le diable : contre ses

insufflations, son inspiration (maléfique) et sa tentation "(Rapporté par Abu Dâwud 1/203,

Ibn Maja 1/265 et Ahmad 4/85. Muslim l'a rapporté d'après Ibn Umar en des termes proches

1/420)



. ( )

Allâhu akbaru kabîran. wa-lhamdu lilâhi kathîran. wa subhâna llâhi bukratan wa asîlan. (3

fois),
puis : A’ûdhu bi llâhi mina shshaytâni min nafkhihi, wa naftihi, wa hamzihi.
(Son nafkh c'est l'orgueil, son nafth c'est la poésie et son hamz la folie)



"Je tourne mon visage vers Celui qui a créé les cieux et la terre en pur monothéisme et je

ne suis point du nombre des associateurs. En vérité, ma prière, mes actes de dévotion (ou

sacrifice, immolation), ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur de l'univers. Nul

associé avec Lui, voilà ce qui m'a été ordonné et je fais partie de ceux qui se soumettent.

Ô Seigneur, c'est Toi le Roi, il n'y a point de divinité en dehors de Toi. Tu es mon

Seigneur et je suis Ton adorateur, je me suis fait du tort à moi-même et je reconnais mon

péché, pardonne-moi tous mes péchés car il n'y a personne qui pardonne les péchés sauf Toi.

Guide-moi, Seigneur, vers le meilleur comportement car il n'y a personne qui m'y conduise

sauf Toi. Et épargne-moi le mauvais comportement car il n'y a personne qui m'en épargne sauf

Toi. Me voilà, ô Allah, tout le bien est entre Tes Mains et le mal ne peut provenir de Toi,

je (n'existe) que par Toi et je (retourne) vers Toi, soit béni et élevé, je Te demande

pardon et je me repentis à Toi."(Muslim 1/534)



.

.




Wajjahtu wajhiya li-l-ladhî fatara ssamâwâti wa-l-arda, hanîfan wa mâ anâ mina-l-mushrikîna.

Inna salâti wa nusukî, wa mahyâya wa mamâtî li-l-lâhi rabbi-l-‘âlamîna, lâ sharîka lahu. Wa

bi-dhâlika umirtu wa anâ mina-l-muslimîna. Allâhumma anta-l-maliku lâ ilâha illâ anta. Anta

rabbî wa anâ ‘abduka, zalamtu nafsî wa ‘taraftu bi-dhanbî. Faghfirlî dhunûbî jamî’an, innahu

lâ yaghfiru dhdhunûba illâ anta. Wa hdinî li-ahsani-l-akhlâqi, lâ yahdî li-ahsanihâ illâ

anta. Wa srif ‘annî sayyi'ahâ, lâ yasrifu ‘annî sayy'ahâ illâ anta. Labbayka wa sa’dayka,

wa-l-khayru kulluhu bi-yadayka, wa sh-sharru laysa ilayka, anâ bika wa ilayka, tabârakta wa

ta’âlayta, astaghfiruka wa atûbu ilayka.


INVOCATIONS DU MATIN ET DU SOIR


"La louange est à Allah Seul et la prière et le salut sur le dernier des prophètes.

al hamdu lillahi wahdah wa ssalatu wa sallamu 3alaman la nabiyya ba3da

anas rappote que le prohéte adit "ma jindre à un groupe de personnes évoquant le souvenir

d'Allah de la priere del'aube jsuqu'au lever du soleil est plsu cher pour moi que

d'affranchir quatre enfants d'ISMAIL Et me joindre à un groupe de personne evoquant le

souvenir d'Allah de la preiere asr jsuqu'au magrheb m'est bien plus cher que d'affranchir

quatre esclaves"rapporté par abu daoud et voir sahih abu daoud 2/698


Je cherche protection auprès d’Allah contre Satan le maudit :


" Allah ! Nulle divinité autre que Lui, le Vivant qui veille éternellement à la bonne marche

de toute chose. Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A Lui appartient tout ce qui est

dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ? Il

sait tout leur passé et tout leur futur. Et ils ne savent de sa science que ce qu’Il veut.

Son trône (Kursî) déborde les cieux et la terre dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et

Il est le Très Haut, le Très Grand. ""






Allâhu lâ ilâha illâ huwa-l-hayyu-l-qayyûm. Lâ ta'khudhuhu sinatun wa lâ nawm, lahu mâ fî s

-samâwâti wa mâ fî-l-ard. Man dhâ l-ladhî yashfacu cindahu illâ bi-idhnihi. Yaclamu mâ bayna

aydîhim wa mâ khalfahum. Wa lâ yuhîtûna bi-shay'in min cilmihi illâ bi-mâ shâ'a. Wasica

kursiyyuhu s-samâwâti wa-l-ard. Wa lâ ya'ûduhu hifzuhumâ, wa huwa-l-caliyyu-l-cazîm.

Celui qui récite au moment du réveil sera protégé contre les jinns jsuqu'ai soir et celui

qui le récite le soir sera protégé jusqu'au matin voir sahihat targib wa at tarhib d'albani

rahimahullah 1/273


"Nous voilà au matin [ou au soir] et le règne appartient à Allah. Louange à Allah, Il n'y a

pas d'autre divinité sauf Allah Seul, sans associé. A Lui la royauté, à Lui la louange et Il

est capable de toute chose. Seigneur ! Je Te demande le bien de ce jour [ou qui se trouve en

cette nuit] et le bien qui vient après. Et je me mets sous Ta protection contre le mal de ce

jour [ou qui se trouve en cette nui] et le mal qui vient après. Ô Seigneur ! Je me mets sous

Ta protection contre la paresse et les maux de la vieillesse. Je demande Ta protection

contre le châtiment de l'Enfer et contre les tourments de la tombe."



ϡ




asbana wa asbaha l mulku lillahi wa lhamdullillahi la ilaha illa llahu wahdahu la sharika

llahu lahu , lahu l mulku w lahu l hamdu wa huwa ala kulli shay'in qadir rabbi as'aluka

hayra ma fi hada l yawmi wa hayra m badahu wa a udu bika min harri ma fi hada l yawmi w

shrri ma badahu rabbi a'udu bika mina l kasaki wa su i l kibarri rabbi a 'udu bika min

adabin fi n-nar wa adbib fi l qabr


recensé par muslim




et les 3 dernieres sourates du Qur'an 112 113 114

Quiconque les recite trois en se réveillant et en se couchant y trouvera une protection

suffisante contre toute chose sahih at tirmidi 3/182

Le Prophète a dit :

"Celui qui récite cent fois en matinée et en soirée :

Subhana llahi wa bihamdihi
(Gloire et pureté à Allah et à lui la louange)"

personne n'apportera le jour de la Résurrection une oeuvre meilleure que la sienne, sauf

celui qui dit de même ou celui qui en récite plus (rapporté par Muslim)


Matin et Soir

« Nous sommes parvenu au matin avec la pureté de l'Islam et la parole sincère du

monothéisme. Nous suivons la religion de notre Prophète Muhammad et la voie de notre père

Abraham qui vouait un culte exclusif à Dieu et n'était point du nombre des païens. »

Rapporté par Ahmad




« asbahnâ ‘alâ fitrati-l-islâmi wa kalimati-ikhlâsi wa dîni nabiyyinâ Muhammadin wa millati

abînâ Ibrâhîma hanîfan wa lam yakun mina-l-mushrikîn. »

Allah a dit :

"O vous qui croyez ! Evoquez Allah d'une façon abondante, et glorifiez-Le à la pointe et au

déclin du jour." (Sourate 33 - v 41-42)

Il a dit :

"Et invoque ton Seigneur en toi-même, en humilité et crainte, à mi-voix, le matin et le

soir........." (Sourate 7 - v 205)

Il a dit :

"Endure donc, car la promesse d'Allah est vérité, implore le pardon pour ton péché et

célèbres la gloire et la louange de ton Seigneur, soir et matin" (Sourate 40 - v 55)

Il a dit :

"Endure donc ce qu'ils disent ; et célèbres la louange de ton Seigneur avant le lever du

soleil et avant (son) coucher" (Sourate 50 - v 39)

Il a dit :

"Et ne repousse pas ceux, qui matin et soir, implorent leur Seigneur, cherchant Sa Face

(wajh)" (Sourate 6 - v 52)

Il a dit :

"Il sortit donc du sanctuaire vers son peuple ; Puis il leur fit signe de prier matin et

soir" (Sourate 19 - v 11)

Il a dit :

"Glorifies-Le une partie de la nuit et au déclin des étoiles" (Sourate 52 - v 49)

Il a dit :

"Glorifiez Allah donc, soir et matin" (Sourate 30 - v 17)



les invocations lorsque l'on se réveille


1 - "Louange à Allah qui nous a rendus à la vie après nous avoir fait mourir, et tout

retourne à Lui "



Al-hamdu li-l-lâhi l-ladhî ahyânâ ba3da mâ amâtanâ wa ilayhi n-nushûr.

Al Buckhârî dans al- Fath 11/113 et Muslim 4/2083





2--"Il n’y a d’autre divinité qu’Allâh l’Unique sans associé, à Lui la royauté et à Lui la

louange et Il est capable de toute chose. Gloire et pureté à Allâh, la louange est à Allâh

et il n’y a de puissance ni de force qu’en Allâh le Très-Haut, le Plus Grand. Ô Seigneur

pardonne-moi."

ϡ ѡ ѡ ,

Lâ ilâha illâ l-lâhu wahdahu lâ sharîka lahu, lahu-l-mulku wa lahu lhamdu, wa huwa 3alâ

kulli shay’in qadîr. Subhâna l-lâhi, wa-l-hamdu li-l-lâhi, wa lâ ilâha illa l-lâhu, wa l-

lâhu akbaru, wa lâ hawla wa lâ quwwata illa bi-l-lâhi-l-3aliyyi-l-3azîm. Rabbi ghfir lî.

Al buckhârî dans al-Fath 3/39





3 - "Louange à Allah qui m’a rendu la vie, m’a préservé dans ma santé et m’a permis de Le

mentionner."



Al hamdu li-l-lâhi l-ladhî 3âfânî fî jasadî wa radda 3alayya rûhî, wa adhina lî bi-dhikrihi.


Al Tirmidhî 5/473, sahih al tirmidhi 3/144


Thème Du sommeil


- Invocations du sommeil -


Grouper ses deux mains en écuelle, y cracher sans émettre de salive, puis y réciter :

[Sourate Al-Ikhlâs] - [Sourate Al-Falaq] - [Sourate An-Nâss]

Puis passer les mains sur tout le corps, en commençant par la tête et le visage, puis la

partie avant de son corps [refaire cela trois fois]

[Réciter le verset "Kursy"] (verset 255 - sourate la vache)

Celui qui récite ce verset lorsqu'il veut s'endormir, veillera sur lui un protecteur venant

d'Allah et le démon ne pourra pas l'approcher jusqu'au matin] (al-Bukhari dans fath al-bari

4/487)

"Le Messager a cru en ce qu’on a fait descendre vers lui venant de son Seigneur ainsi que

les croyants. Tous ont cru en Allah, en Ses Anges, à Ses Livres et en Ses Messagers. Nous ne

faisons pas de distinction entre Ses Messagers. Et ils ont dit : Nous avons entendu et obéi,

Seigneur nous demandons Ton absolution. C’est vers Toi que sera le retour – Dieu n’impose à

aucune âme une charge supérieure à sa capacité. Récompensée pour son bien et châtiée pour le

mal qu’elle aura fait. Seigneur ne nous châtie pas s’il nous arrive d’oublier ou de

commettre une erreur. Seigneur ! Ne nous charge pas d’un fardeau lourd comme Tu as chargé

ceux qui vécurent avant nous. Seigneur ! Ne nous oblige pas à faire ce que nous ne pouvons

supporter. Pardonne-nous, absous-nous et fais-nous miséricorde. Tu es notre Maître, accorde

-nous la victoire sur les peuples infidèles."

{285}

{286}

âmana rrasûlu bimâ unzila, ilayhi min rabbihi, wa lmu'minûna, kullun âmana billahi wa

malâikatihi wa kutubihi wa rusulihi, la nufariqu bayna ahadin mmin rusulihi wa qâlû sami'na

wa ata'na ghufrânaka rabbanâ wa ilayka lmasiru
La yukallifu Allahu nafsan illa wus'aha laha ma kasabat wa'alayha ma iktasabat rabbana la

tu-akhithna in nnasina aw akhta'na rabbana wala tahmil 'alayna isran kama hamaltahu 'ala

lladhina min qablina rabbana wala tuhammilna ma la taqata lana bihi wa 'fu 'anna wa

ghfirllana wa rhamna anta mawlana fansurna 'ala alqawmi lkafirin.

Celui qui récite les deux versets (v 285 - 286 : sourate al baraqa) trouvera en eux une

protection suffisante contre tout mal" (rapporté Al-Bukhari dans fath al-Bari 9/94 et Muslim

1/54)


"Ô Seigneur ! Epargne-moi Ton châtiment le jour où Tu ressusciteras Tes esclaves". [trois

fois]

( . (

Allahumma qini 'adhabaka yawma tab'athu 'ibadak

"C’est en Ton nom, Ô Seigneur, que je vis et que je meurs."



Bismika llahumma amutu wa ahya

"Gloire à Allah [trente-trois fois], la louange est à Allah [trente-trois fois] et Allah est

le Plus Grand [trente-quatre fois]."

Subhana llah (33 fois) - lhamdu lillahi (33 fois) - llahu akbar (34 fois)

"Celui qui dit ceci avant de dormir aura une meilleure rétribution que celle d'avoir un

serviteur" (rapporté par Al-Bukhari et Muslim)


"Ô Seigneur, Maître des sept cieux et Maître du Trône immense, notre Maître et le Maître de

toute chose. Celui qui fend la graine et le noyau, et qui a fait descendre la Thora, l’

Evangile et le Livre de Discernement (le Coran). Je cherche protection auprès de Toi contre

le mal de toute chose que Tu saisis par le toupet. Ô seigneur ! Tu es le Premier, nul n’est

avant Toi, Tu es le Dernier, nul n’est après Toi, Tu es l’Apparent, nul n’est au-dessus de

Toi et Tu es le Caché, nul n’est au-dessous de Toi ; accorde-nous le moyen de payer la dette

et accorde-nous de quoi éviter la pauvreté."

.



Allahumma rabba samawati ssab'i wa rabba l'arshi l'azimi, rabbana wa rabba kulli shay'in,

faliqa lhabbi wa nnawâ, wa muzila ttawrâti wa l'injîli, wa l'furqâni, a'udhu bika min sharri

kulli shay'in anta âkhidhun binâsiyatihi. Allahumma anta l'awwalu falaysa shay'un, wa anta

l'âkhiru falaysa ba'daka shay'un wa anta zzâhiru falaysa fawqaka shay'un wa anta lbâtinu

falaysa dûnaka shay'un iqdî 'annâ ddayna wa aghninâ mina l-faqri


"Lire “Alif, Lâm, Mîm, la revelation…” (sourate “La Prosternation”, « As-Sajada ») et « Béni

soit Celui dans la main de qui est la royauté » (sourate « La Royauté », « Al-Mulk »)."


"Ô Seigneur ! Je t’ai soumis mon âme, je T’ai soumis toutes mes affaires, j’ai tourné mon

visage vers Toi. Je m’en suis remis à Toi en toute chose. Je me suis adressé à Toi par amour

et par crainte. Nul refuge contre Toi sauf auprès de Toi. J’ai cru au Livre que >Tu as

descendu et au prophète que Tu as envoyé."



Allahumma aslamtu nafi ilayka wa fawwadtu amri ilayka wa wajahtu wajhî ilayka wa alja'tu

zahri ilayka raghbatan ilayka lâ maljâ'a wa lâ manjâ minka illa ilayka âmantu bikitâbika

lladhî anzalta wa bi nabiyyika lladhî arsalta

Thème Lorsque l'on a commis un péché


- Lorsque l'on a commis un péché -


Faire correctement ses ablutions,

Se lever et faire deux unités de prière.

Demander le pardon d’Allah.

- En cas de soucis et de tristesse -


"Ô Seigneur! Je suis Ton serviteur, fils de Ton serviteur et de Ta servante, mon toupet est

dans Ta main. Ton jugement s’accomplit sur moi, Ton décret sur moi est juste. Par les noms

qui T’appartiennent avec lesquels Tu T’es nommé, ou que Tu as révélés dans Ton Livre ou que

Tu as enseignés à l’une de Tes créatures, ou bien que Tu as gardé secret dans Ta science de

l’inconnu, je Te demande de rendre le Coran le printemps de mon cœur, la lumière de ma

poitrine, la dissipation de ma tristesse et la fin de mes soucis. "






Allâhumma innî 'abduka, ibnu 'abdika, ibnu amatika. Nâsiyatî bi-yadika. Mâdin fiyya hukmuka,

'adlun fiyya qadâ'uka. As'aluka bi-kulli smin huwa laka, sammayta bihi nafsaka, aw anzaltahu

fî kitâbika, aw 'allamtahu ahadan min khalqika, aw ista'tharta bihi fî 'ilmi-l-ghaybi

'indaka, an taj'ala-l-qur'âna rabî'a qalbî, wa nûra ssadrî, wa jalâ'a huznî, wa dhahâba

hammî.


"Ô Seigneur! Je me mets sous Ta protection contre les soucis et la tristesse, contre l’

incapacité et la paresse, contre l’avarice et la lâcheté, contre le poids de la dette et la

domination des hommes."



Allâhumma innî a'ûdhu bika mina-l-hammi wa-l-huzni, wa-l-'ajzi wa-l-kasali, wa-l-bukhli wa-

l-jubni, wa dala'i d-dayni wa ghalabati r-rijâl.


- En cas d'affliction -


"Il n’y a de divinité qu’Allah le Très Grand et Plein de mansuétude. Il n’y a de divinité

qu’Allah, le Seigneur du Trône immense. Il n’y a de divinité qu’Allah, le Seigneur des cieux

et de la terre et Seigneur du Trône, le Généreux."




Lâ ilâha illâ l-lâhu-l-'azîmu-l-halîmu. Lâ ilâha illâ l-lâhu, rabbu-l-'azshi-l-'azîm. Lâ

ilâha illâ l-lâhu, rabbu s-samâwâti wa rabbu-l-ardi wa rabbu-l-'arshi-l-karîm.


"Ô Seigneur! C’est Ta miséricorde que j’espère, ne me laisse donc pas à mon propre sort ne

serait-ce que le temps d’un clin d’œil et améliore ma situation. Il n’y a d’autre divinité

sauf Toi."




Allâhumma rahmataka arjû. Falâ takilnî ilâ nafsî tarfata 'aynin, wa aslih lî sha'nî kullahu.

Lâ ilâha illâ anta.


"Pas de divinité à part Toi ! Pureté à Toi ! J’étais vraiment du nombre des injustes."



Lâ ilâha illâ anta, subhânaka, innî kuntu mina z-zâlimîn.


"Allah, Allah est mon Seigneur et je ne Lui donne aucun associé."



Allâhu, Allâhu rabbî. Lâ ushriku bihi shay'an

Que doit dire celui qui ressent une douleur dans son corps -



"[En posant sa main sur l’endroit douloureux : ]
Au nom d’Allah [trois fois],
je me mets sous la protection d’Allah et de Son pouvoir contre le mal que je ressens et que

je cherche à éloigner [sept fois]."




(( . ( )




Bismi l-lâhi (3 fois),
puis : A'ûdhu bi-l-lâhi wa qudratihi min sharri mâ ajidu wa uhâdhiru (7 fois).

- Contre le mauvais oeil -
"Si l’un de vous voit chez son frère, chez lui-même ou dans ses biens une chose qui lui

plaise, qu’il invoque donc les bénédictions d’Allah car le mauvais œil est certes une

vérité."





Allâhumma bârik 'alayhi.




Thème De l'éternuement -




- Après avoir éternué -


Lorsque l’un d’entre vous éternue, qu’il dise

La louange est à Allah



Al hamdu li-l-lâhi.

et que son frère ou son compagnon lui dise

Qu’Allah te fasse miséricorde !



Yarhamuka l-lâhu

Et au premier de lui répondre :

Qu’Allah vous guide et améliore votre situation !




Yahdîkumu l-lâhu wa yuslihu bâlakum.



- Ce que l'on dit au mécréant
lorsqu'il loue Allah après avoir éternué -



Qu’Allah vous guide et améliore votre situation !




Yahdîkumu l-lâhu wa yuslihu bâlakum
D’après Abû Hurayrah (radhiallâhu ‘anhu), le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a dit :

« Certes Allâh aime l’éternuement et Il blâme le bâillement. Lorsqu’une personne éternue, il

est du devoir de chaque musulman qu’il l’entend de lui dire : Qu’Allâh t’accorde Sa

Miséricorde. Quant au bâillement, il est provoqué par Satan [Chaytân]. Quand l’un d’entre

vous bâille, qu’il le repousse autant qu’il le peut. Si l’un d’entre vous bâille

[ouvertement] Satan rit de lui » Rapporté par al-Bukhârî



D'après 'Anas ibn Mâlik (qu'Allah soit satisfait de lui),
Deux hommes éternuèrent en présence du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam), celui-ci dit

alors à l'un d'eux: "Qu'Allah te fasse miséricorde!". L'autre homme demanda alors au

Prophète: "Pourquoi quand untel a éternué, tu lui as dit: Qu'Allah te fasse miséricorde,

alors que lorsque moi j'ai éternué tu ne m'as rien dit?". - "Cet homme, répondit le

Prophète, a loué Allah après avoir éternué, tandis que toi, tu ne l'as pas fait".

Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 5307
 


18/10/2010
0 Poster un commentaire

A dcouvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres