Angie, sa dounia, son din, et ses soeurs mortelles

contre l'associationnisme

D'apres Abou Moussa Elach'ari (qu'Allah l'agrée)
le prophète nous a fait un sermon un jour, et il a dit :

"Oh gens craignez ce chirk, car il est encore plus imperceptible que le mouvement d'une fourmi!" Alors il lui a dit celui dont Allah a décidé qu'il lui dise:
"Et comment pourrait on le craindre ya rassoulou Llah (oh envoyé d'Allah) alors qu'il est encore plus imperceptible que le mouvement d'une fourmi?",
il lui a dit:"Dites (sens)
"Oh Allah nous nous refugions aupres de toi contre le fait de t'associer quelque chose que nous connaissons, et nous te demandons de nous pardonner pour ce que nous ne connaissons pas.""


‏ ¡ 8;


"Allahoumma inna na'oudzou bika min an nouchrika bika chayän na'lamouhou wa nastaghfirouka lima la na'lam"


Hadith rapporté par l'imam Ahmed et Ettabarani , que le cheikh Albani a jugé hassan (bon), voir sahih targhib wa tarhib (36)
Le cheikh Houssein 'Uweycha a reprit ce hadith dans son livre sur la sincerité (elikhlas) et l'a mit dans le chapitre des remedes contre l'ostentation


02/02/2011
0 Poster un commentaire

A dcouvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres