Angie, sa dounia, son din, et ses soeurs mortelles

les pertes blanches annulent-elles les ablutions?

BISMILLAH R RAHMANI R RAHIM

 

JE TRANSFERE

 

Quel est le jugement concernant les pertes blanches, annulent-elles les ablutions ou non ?




Avant de répondre à cette question, nous mettons en avant le fait que, lors des litiges, il est obligatoire de revenir à Allah et à Son Envoyé, paix sur lui.

Cela, fait partie des nécessités de la foi en Allah, et au jour dernier.

Allah dit :
«O les croyants ! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement. Puis si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-le à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleur interprétation (et aboutissement). »
[Sourate 4 / Verset 59]

Et : «Suivez ce qui vous a été descendu venant de votre Seigneur et ne suivez pas d’autres alliés que Lui. Mais vous vous souvenez peu.»
(Sourate 7 / Verset 3]

Et : «Obéissez à Allah, obéissez au Messager, et prenez garde ! Si ensuite vous vous détournez… Alors sachez qu’il n’incombe à Notre messager que de transmettre le message clairement.»
[Sourate 5 / Verset 92]

Et : «….Prenez ce que le Messager vous donne ; et ce qu’il vous interdit, abstenez-vous en…. »
[Sourate 59 / Verset 7]

Nous mettons en avant aussi que la parole suivante : « Tout ce qui sort des deux exutoires (le sexe et l’anus) annule les ablutions » n’est pas celle de l’infaillible (Mohammed, paix et salut sur lui).

Ainsi que, il n’y a pas un consensus de toute la communauté sur cela (cette règle évoquée ci-dessus des deux exutoires).

Cette parole (devenu une règle pour beaucoup) vient du fait que beaucoup de preuves mettent en avant (poussent à la conclusion suivante) la perte des ablutions lorsqu’il sort quelque chose des deux exutoires(comme l’urine, les excréments, les gaz, etc..).

Nous concernant, nous n’affectionnons pas ce jugement, mais, nous débattons, et nous cherchons, (prenant les preuves, les textes) un par un.

L’urine, par exemple, annule les ablutions, comme cela a été rapporté par le Messager, paix sur lui, par les textes.

De même que les excréments, les gaz, le sang des règles, le sang qui suit l’accouchement, le sperme, et le liquide qui le précède (sperme).

Il n’y a rien qui remet en cause cela, tout cela annule les ablutions, sauf si il y a une preuve du contraire du Livre d’Allah, et de la Sounnah. (Ce n’est pas le cas)

Mais, si il n’y a pas de preuve (qui prouve l’annulation des ablutions), alors il faut s’arrêter, ce qui est préférable pour l’homme dans sa religion.

Car, il a été rapporté qu’il y a des choses qui sortent des deux exutoires qui n’annulent pas les ablutions, comme le sang de la métrorragie (Écoulement sanguin des voies génitales féminines, survenant en dehors des règles et respectant une intervalle libre par rapport à celles-ci ; elle est définie aussi comme tout saignement anormal d'origine utérine).

Dans l’authentique, une Femme des Femmes du Messager, paix sur Lui, a fait une retraite spirituelle avec Lui, paix sur Lui, alors qu’Elle avait de la métrorragie, et qu’elle faisait la prière (en ayant près d’elle un lave mains).

Les pertes blanches ne sont pas rares, elles sont chez beaucoup de femmes, la plupart des femmes, et cela (les pertes blanches) augmente lors de la grossesse.

Elles (les pertes blanches) ne sortent pas (de l’urètre), d’où sort l’urine impur.

Donc, cela, n’est pas caché, (c’est connu et rependu), les femmes à l’époque du Prophète, paix sur Lui, avaient des pertes blanches, tout comme les femmes d’aujourd’hui.

Et, (malgré cela), nous n’avons pas (de texte) du Messager d’Allah, paix sur Lui, ou il aurait ordonner aux femmes (ayant des pertes blanches) de refaire leurs ablutions.

Donc, nous ne devons pas obliger celles-ci (femmes lors des pertes blanches) à refaire leurs ablutions, si le Messager d’Allah, prière et salut sur Lui, ne l’a pas fait.

Donc, les pertes blanches ne sont pas une annulation des ablutions, comme il n’y a pas de preuve claire qui met en évidence cela, et la science est auprès d’Allah.

Quand à celui, qui dit qu’il est obligatoire de refaire les ablutions (qui choisi cet avis) par précaution, et bien, qu’il le fasse pour lui, mais qu’il ne l’impose pas à la communauté de Mohammed, paix sur Lui.

_____________________________________________________

Source : Djami’ Ahkam Annissa / premier tome / page 66 de Mustapha El-A’dawi

Ce livre est très conseillé par Cheikh Mouqbil, cela avant
Que Mustapha El-A’dawi est eu des répliques


Je ne conseille donc à personne à l’heure actuelle
Mustapha El-A’dawi

Mais le livre, ce livre, est un trésor comme le dit si bien Cheikh Mouqbil qu’il conseille fortement et nous nous limitons à celui-ci


Nous demandons à Allah, de faire du frère Mustapha El-A’dawi un vrai Sunnite dans le sens particulier du terme

Et qu’Allah, pureté à Lui, fasse miséricorde à Cheikh Mouqbil T

raduction du sens : Abou - Abdillah

http://www.labonnereference.fr/page351.html




23/09/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres