Angie, sa dounia, son din, et ses soeurs mortelles

LA PRIERE POUR LE MORT

BISMILLAH R RAHMANI R RAHIM

 

 

 

LA PRIÈRE POUR LE MORT


La prière du mort est une obligation collective envers le défunt parmi les musulmans.

6.1 Le mérite de cette prière

Notre Prophète (

 

صلى الله عليه وسلم) dit : « Celui qui suit le convoi funèbre du musulman, poussé par sa foi et désirant la rétribution de Dieu [auprès de Lui] jusqu’à ce qu’on prie sur le mort, aura comme récompense le poids d’un qirât, et celui qui reste jusqu’à ce qu’on l’enterre aura comme récompense le poids de deux qirât.»

On lui demanda alors : «Ô Messager de Dieu, que sont les deux qirât ? » Il dit : « C’est l’équivalent [du poids]de deux grandes montagnes.» (Bukhârî 1239, Muslim 1570, les quatre sunans et Ahmad 8841).


Et dans une autre version : « Le plus petit des qirât pèsera le poids de [la montagne] Uhud. »


6.2 Conditions

Le mort doit être lavé auparavant.


La dépouille du défunt placée devant l’imam et les priants derrière ce dernier.


La position du corps du défunt sera telle que, posé sur le côté droit, il regarde vers La Mecque (sunna).


Si le mort est un homme, l’imam se mettra au niveau des épaules du défunt ; si c’est une femme, l’imam

se mettra au niveau du milieu du corps de la défunte (sunna,

 

Bukhârî 1245, Muslim 1602).


6.3 Remarques

La dépouille peut être déposée sur un banc ou à même le sol.


La prière peut être accomplie à tout moment de la journée ou de la nuit.


Elle peut être accomplie plusieurs fois par différents groupes de personnes, ou des individus seuls pour le

même mort.

 

 

6.4 Ses obligations et recommandations

Les obligations et recommandations :

1. Se mettre debout (obligation).

2. Formuler l’intention (obligation).

3. Dire le premier

takbîr, Allâhu Akbar (obligation), en levant les mains à hauteur des oreilles (sunna).

4. Poser ensuite la main droite sur la main gauche à hauteur de la poitrine (sunna).

5. Lire la sourate

al-Fâtiha (obligation).

6. Après le deuxième

takbîr, faire la prière sur le prophète Muhammad (a) (sunna).

7. Après le troisième

takbîr, prononcer des invocations à Dieu pour le défunt (obligation), ainsi que

pour soi-même et les croyants (sunna).

8. Après le quatrième

takbîr, un silence ou encore des invocations (sunna).

9. Puis terminer la prière en tournant le visage vers le côté droit, par la formule (obligation) :

salâm.

 

 

Résumé du livre : Les rites funéraires en Islam

 

Mostafa Brahami

 

Ed. Tawhid 2005 (Lyon – France)

 

ISBN : 2-84862-065-X

 

Copyright :

 

Ce résumé peut être reproduit pour utilisation personnelle ou restreinte.

 

Pour toute utilisation commerciale, copyright des Ed. Tawhid.

 



23/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres