Angie, sa dounia, son din, et ses soeurs mortelles

L'invocation

"L'invocation d'Allah est certes ce qu'il y a de plus grand"
Sourate 29, verset 45

"Voulez-vous que je vous indique la meilleure de toutes vos actions, celle qui recueille la préférence de votre Seigneur, et qui élève le plus vos rang? Cell...e qui vaut mieux que de dépenser l'or et l'argent, et qui est mieux pour vous que d'affronter vos ennemis, en frappant leurs cols pendant qu'ils frappent les vôtres? On répondit : Oui, Ô Messager d'Allah!" Il répondit : "l'invocation d'Allah."
Sahih rapporté par Tirmidhi, Ahmed et Al-Hakim

LE MERITE DE L’INVOCATION (DHIKR)

Allah ÚÒæÌá a dit :

"O vous qui croyez ! Evoquez Allah d’une façon abondante" (33 :41)

"Les Musulmans et Musulmanes, croyants et croyantes, obéissants et obéissantes, loyaux et loyales, endurants et endurantes, craignants et craignantes, donneurs et donneuses d'aumônes, jeûnants et jeûnantes, gardiens de leur chasteté et gardiennes, invocateurs souvent d'Allah et invocatrices: Allah a préparé pour eux un pardon et une énorme récompense" (33 :35)

"Et invoque ton Seigneur en toi-même, en humilité et crainte, à mi-voix, le matin et le soir, et ne sois pas du nombre des insouciants" (7 :205)

Le Messager d’Allah Õáì Çááå Úáíå æ Óáã a dit :

« La différence entre celui qui invoque son Seigneur et celui qui ne l’invoque pas est comme la différence entre le vivant et le mort. »

Le Messager d’Allah Õáì Çááå Úáíå æ Óáã a dit :

« Voulez-vous que je vous dise quelle est la meilleure de vos actions, la plus pure pour votre Seigneur, qui vous élève au plus haut degré, qui vous est meilleure que de faire aumône de votre or et de votre argent, et meilleure que de rencontrer votre ennemi et de le frapper à la nuque ou qu’il vous frappe à la nuque ? »

Ils dirent : « Certes, oui » Il répliqua : « L’invocation d’Allah. »

Le Messager d’Allah Õáì Çááå Úáíå æ Óáã a dit :« Allah a dit « Je suis pour mon serviteur ce qu’il pense queJe suis, et Je serai avec lui chaque fois qu’il M’évoque, s’Il M’évoque en lui, Je l’évoquerai en Moi, s’il M’évoque dans une assemblée, Je l’évoquerai dans une meilleure assemblée. Et s’il s’approche d’un empan, Je m’approcherai d’une coudée et s’il s’approche d’une coudée, Je m’approcherai de lui d’une brassée. Et s’il vient à la marche, J’irai à lui hâtivement. »

‘Abdullah b. Busr rapporte qu’un homme questionna le Messager d’Allah Õáì Çááå Úáíå æ Óáã en ces termes : « Ô Messager d’Allah ! Les lois islamiques sont trop nombreuses pour moi, dis-moi une chose à laquelle je me cramponnerai. Il rrépliqua : « Que ta langue ne cesse d’invoquer Allah. »

Le Messager d’Allah Õáì Çááå Úáíå æ Óáã a dit :

« Quiconque s’assied à un endroit sans invoquer Allah, ce sera pour lui une perte. Et celui qui se couche dans un endroit sans invoquer Allah, cela sera pour lui une perte. »

Le Messager d’Allah Õáì Çááå Úáíå æ Óáã a dit :

« Lorsqu’un groupe de gens s’assied sans mentionner Allah et sans prier sur leur Prophète, cela sera pour eux un manquement. S’Il veut Il les châtiera et s’Il veut, Il leur pardonnera. »

Le Messager d’Allah Õáì Çááå Úáíå æ Óáã a dit :

« Lorsque des gens quittent une assemblée sans invoquer Allah c’est comme s’ils quittaient la charogne d’un âne et cela sera pour eux un regret. »"

Source : Extrait de l'introduction de Hisn al muslim (La citadelle du musulman)
Afficher la suite



17/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres