Angie, sa dounia, son din, et ses soeurs mortelles

INTERDICTION DE LA VANTARDISE

BISMILLAH R RAHMANI R RAHIM

 

JE TRANSFERE

 

Bismilehi ArRahmani ArRahimi
 
 
 
As Selem Alaykum Wa Rahmatullah Wa Barakatuh
 
 
 
Selon 'lyàd Ibn Himàr (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: 
« Quand l'homme dit:
«Les gens sont perdus», c'est lui en réalité qui est leur plus perdu ». 

Rapporté par Mouslim

Dans une autre version: 
«C'est lui en réalité qui les a perdus». Il s'agit bien sûr de celui qui le dit par orgueil, 
par mépris pour les autres et par sentiment de supériorité.
C'est dans ce cas seulement que cela est interdit. Tandis que celui qui le dit en voyant
les gens délaisser leurs obligations religieuses, poussé en cela par son chagrin à leur sujet 
et au sujet de la religion, une telle remarque n'a rien de blâmable. 
C'est ainsi que l'expliquèrent et l'analysèrent les Imams les plus en vue tels: 

«Màlek Ibn Anas, Al Khattàbi, Al Houmeydi et tant d'autres. 


Dieu le Très-Haut a dit:
1. Chapitre 53 - verset 32:
«Ne vous donnez pas vous-mêmes des diplômes de vertu, 
c'est Lui qui sait mieux que tous qui a été pieux».
2. Chapitre 42 - verset 42: «II n'y a de recours que contre ceux qui traitent les gens 
avec injustice et qui sèment illégalement sur terre agression et violence. 
Ceux-là auront un supplice douloureux».
 
 


26/08/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres