Angie, sa dounia, son din, et ses soeurs mortelles

Concernant les péchés et la mort

bismillah r rahmani r rahim : je transfere

 

 

 

Une parole de shaykh Al Ghoudayân -hafizhahoullah- autour des péchés et de la mort.


Ce conseil est pour chacun d'entre nous.

 

 

 

Un jour un homme vint trouver un savant et lui dit :« Je souhaiterais que tu me fasse une exhortation »


Le savant lui demanda : « Acceptes-tu les conseils ? »


L'homme répondit : « Oui. »


Le savant lui dit alors : « Quand tu veux désobéir à Allah -'azza wa jell-, alors, qu'Il ne te voit pas . » C'est a dire enfermes toi dans une pièce et il ne te verras pas accomplir ton péché, et si Il ne te voit pas, alors ce péché ne te sera pas compter.

(Bien évidemment croire en cela est une grande ignorance !!!)


 

L'homme répondit alors : « Je ne suis pas capable de cela, ce n'est pas possible ! »


Le savant dit alors : « Tu te cache des gens, des créatures mais tu ne te cache pas du Créateur ?? »


Il dit alors : « Rajoute moi, continues donc de me conseiller »


Le savant lui dit : « Si tu veux désobéir a Allah, alors ne consomme pas la subsistance qu'Il t'accorde »

L'homme rétorqua : « Mais je mourrais alors ! »


Le savant lui dit : « N'as-tu pas honte d'utiliser la subsistance que t'accorde Allah pour en tirer des forces et lui désobéir ? »


L'homme lui dit alors :« Rajoute moi encore, continue de me conseiller »


Le savant lui dit : « Quand l'ange qui est chargé d'écrire les péchés, s'apprêtera à écrire tes péchés, interdis lui de le faire »

L'homme répondit :« Mais je ne puis le voir ! De plus il ne m'obéiras pas !»


Le savant lui dit alors : « N'as-tu pas honte que tes péchés soit présenté a Allah, chaque lundi et chaque jeudi ? Alors que tes péchés tu ne saurais pas capable de les dévoiler aux gens (c'est-à-dire tu aurais trop honte...) »

L'homme dit alors : « Rajoute moi encore, continue de me conseiller »


Alors le savant lui dit :
« Quand viendras l'ange de la mort pour prendre ton âme dis lui :« Attends s'il te plait je souhaiterai faire quelques actes d'adoration et me repentir.. » »


L'homme répondit : « Tout d'abord je ne le verrais pas arriver, de plus il ne m'obéira pas ! »


Le savant lui dit alors :
« Tayib , très bien, sais tu quand viendras le moment de ta mort ? il se peut que tu sortes de ta maison, pour ne plus jamais y retourner ! Comme il se peut que tu rentre chez toi, pour ne plus jamais en sortir vivant...

Il se peut que tu inspire de l'air et que cette aspiration soit ton dernier souffle...

Tout comme il se peut que tu expire de l'air et que cette expiration soit ton dernier souffle.

Il se peut que la mort te vienne au moment où tu ne t'y attendras le moins, et que se soit pour toi une mauvaise fin.

 
Ainsi ce qui est visé, ce qui est recherché c'est que l'homme soit vigilant vis-à-vis de lui-même.

 
 
Traduit par le frère du site ahl oul hadith qu'Allâh le récompense

 



19/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres