Angie, sa dounia, son din, et ses soeurs mortelles

autopsie

Bismillah r Rahmani r Rahim

 

L'AUTOPSIE

ou dissection de cadavre en vue d''un enseignement.

 

 

 

Copié du livre : CECI EST LICITE CELA EST ILLICITE dans la relation entre l'homme et son Seigneur, l'homme avec soi-même et avec son semblable. D'Abdul Kadir Ahmad Ata ; éditions Dar AL kotob Al Ilmiyah

 

 

La dissection des cadavres est un sujet non abordé par les anciens savants mais elle fait partie des lois de la chariaa et les savant ont traité des sujets similaires à la dissection.

 

Dans les lois de la chariaa quand 2 intérêts s'opposent c'est le plus fort qu'on prend en considération. La dissection est un sujet inclus. Si l'intérêt de l'inviolabilité du décédé s'oppose avec celles de ses parents, de la nation et du suspect la dissection servira alors à révéler le vrai suspect, c'est dans ce cas là, on respecte le droit des parents du décédé, pour faire régner la sécurité et arrêter qui ont l'intention de tuer. La dissection démontre alors si la mort est ordinaire et innocente le suspect.

 

Par la dissection on peut savoir s'il y a une épidémie, en étudiant symptômes et genres, c'est ici un moyen de protéger les vivants et de déterminer les causes de la maladie.

 

La dissection que font les étudiants pour apprendre la structure du corps humain, ses organes, ses maladies, et les traitements, tous ces éléments ont une bonne conséquence dans la nation

 

Si le cas de l'inviolabilité du décédé s'oppose avec ce cas là les savants étudient la priorité de ces 2 cas.

 

Al sheikh Hasanein Makhlouf a répondu aux questions concernant la dissection des cadavres en disant : la médecine, le traitement des maladies est un sujet légitime pour conserver la race humaine, le messager alayhi salat wa salam ordonnait à ses compagnons de se traiter...

 

Le médecin ne peut pas savoir comment traiter les maladies sauf s'il a déjà vu et pratiquer une dissection humaine pour connaitre les détails de l'anatomie. C'est un sujet essentiel.

 

On ne peut comparer cette médecine ancienne où il n'y avait pas d'autopsie parce que cette médecine était primitive.

 

L'autopise demeure un sujet essentiel pour apprendre la médecine.

 

Quant à l'autopsie de cadavres pour savoir la cause du décès et les preuves du crime ou d'innocence, elle est légitime si elle aboutit à la vérité.

un criminel peut tuer et bruler le cadavre seule l'autopsie révèlera ce fait. C'est pour cela qu'elle est nécessaire.

 

On dit qu'il suffit de faire l'autopsie sur les apostats et les combattants, mais cela n'est pas valable. L'autopsie des musulmans aussi est permise. L'autopsie des animaux pour apprendre la médecine n'est pas suffisante.



22/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres