Angie, sa dounia, son din, et ses soeurs mortelles

Astrologie et devins

Astrologies et devins

 

question :  Est-il permis de consulter les devins et les voyants ?  

R : Il est interdit de consulter les sorciers, les devins, les astrologues et de les croire. Selon la parole du prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) : « Celui qui se rend chez un voyant et lui demande quoique ce soit, sa prière ne sera pas acceptée pendant quarante jours » ce hadith a été rapporté par Mouslim dans son recueil authentique. Le mot "voyant" englobe les devins, les astrologues et les sorciers d’après la parole du prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) : « Celui qui va voir un devin et croit ce qu’il lui raconte, a certes mécru en ce qui a été révélé sur Mohamed » ce hadith a été rapporté par les gens des Sunan. Et c’est d'Allah que vient le succès, que la prière d’Allah soit sur notre prophète Mohamed, sa famille et ses compagnons ainsi que le salut.

 

> Fatwa du comité permanent : Tome 1, page 563

L'astrologie

Shaykh 'Abdul' Aziz ibn Baz

 L'astrologie, les horoscopes, la superstition et dire la bonne aventure sont toutes des actions de la Jahiliya (temps de l'ignorance) dont l’islam a montré qu’ils étaient un mensonge et expliqué qu'ils étaient un shirk, parce qu'ils impliquent la dépendance à autre qu'Allah et la croyance que le bien et le mal viennent d'autres que Lui et la croyance dans la parole des diseuses de bonne aventure et des devins qui prétendent faussement avoir la connaissance de l’invisible, pour tromper les gens et changer leurs croyances.

La preuve (dalil) pour cela est le hadith rapporté par Abû Dawud dans ses Sunan avec un isnad sahih d'après Ibn 'Abbas (radiallahu 'anhu), que le messager d'Allah (salallahu 'alayhi wa sallam) a dit : « Quiconque apprend quelque chose de l'astrologie a appris une branche de la sorcellerie (sihr)… »

 Et Al-Bazzar a rapporté avec un isnad jayid d’après 'Imran ibn Husayn que le messager d'Allah (salallahu 'alayhi wa sallam) a dit : « Ne fait pas partie de nous celui qui pratique l'augure ou le fait faire pour lui, celui qui dit la bonne aventure ou se la fait dire, ou celui qui pratique la sorcellerie ou la fait faire pour lui. »

Quiconque prétend connaître quelque question de l'invisible est un diseur de bonne aventure ou agit comme un diseur de bonne aventure en un  sens, parce qu'Allah est le Seul qui a la connaissance de l'invisible. Allah dit :

« Dis : “Nul de ceux qui sont dans les cieux et sur la terre ne connaît l’Inconnaissable, à part Allah”. » [sourate An-Naml :65]

 Mon conseil à tous ceux qui ont un rapport avec ces choses est de se repentir à Allah et demander Son pardon, dépendre seulement d'Allah et mettre leur confiance en Lui dans toutes leurs affaires, et ne pratiquer que les moyens prescrits ou permis dans la Shari'a. 

 

Ils doivent renoncer à ces choses de la Jahiliya, s’en tenir loin et éviter de questionner les gens qui les pratiquent ou croire en ce qu'ils disent, par obéissance à Allah et Son messager (salallahu 'alayhi wa sallam) et pour protéger son engagement en islam et leur 'aqida (la croyance religieuse).

 

 

Source : Majmu' Fatawa Shaykh Ibn Baz (2/123



23/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres