Angie, sa dounia, son din, et ses soeurs mortelles

Le fleuve de l'abondance

Le fleuve de l'abondance
 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

« Oui, nous t'avons accordé l'abondance. Prie donc ton Seigneur et sacrifie! Celui qui te hait: voilà celui qui n'aura Jamais de postérité !».
(Sourate 108 : L'abondance (Al-Kawtar)).

Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit :
« Tandis que je marchais au Paradis, je vis un fleuve dont les bords étaient formés de perles voûtées et trouées ?
- Qu'est-ce, O Gabriel ? demandais-je
- C'est le fleuve de l'abondance, répondit-il, celui que Ton Seigneur t'a accordé.
L'ange en prit une poignée et je constatai que sa boue était du musc de la meilleure odeur ».
(Rapporté par Al-Boukhari).

Al-Boukhari rapporte un autre hadith dont la chaîne de transmission s'est avérée authentique :
« Le fleuve de l'abondance est un fleuve au Paradis, ses bords sont en or, son lit est formé de joyaux et de rubis, son sable est meilleur que le musc, son eau plus délicieuse que le miel et plus blanche que la neige ».
(Rapporté par Al-Boukhari).


21/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres