Angie, sa dounia, son din, et ses soeurs mortelles

Le choix d'un bon mari

Salam alaykoum wa ramatAllah wa barakatou...

 

 

Je vous ai copié ce qui traite du choix du mari dans notre religion...

 

Voici les références :

Copié de "fiqh as Sunna : l'intelligence de la norme Prophétique. Sayyid Sabiq Maison d'Ennour

 

Bismillah r Rahmani R Rahim

 

Il incombe au tuteur de choisir un bon mari pour sa pupille et de ne la marier qu'à un homme pratiquant, éduqué, de nobles moeurs, et d'un physique agréable. Un tel homme, s'il la fréquente, le fera selon les convenances et s'il lui redonne sa liberté, le fera généreusement.

 

 

Dans son "ihya", l'imam ABu Hamid al Ghazali a dit : " faire acte de circonspection au profit de l'épouse est plus important, car par le mariage, elle devient prisonnière et ne peut plus s'échapper, alors que le mari, lui, a tjrs possibilité de recourir à la répudiation. Par conséquent, qui marie sa fille à un injuste ou à un pécheur dépravé ou un innovateur en religion ou à un buveur d'alcool, celui-là commet un crime contre sa religion et s'expose au courroux d'Allah azawajel pour avoir rompu les liens familiaux et avoir fait un mauvais choix."

 

On rapporte qu'un homme a demandé à AL HASAN IBN ALI : "j'ai une fille, à qui dois-je la marier?" Celui-ci lui répondit : "marie la à quelqu'un qui craint Allah car s'il l'aime il l'honorera, et s'il a de l'aversion pour elle il ne sera pas injuste à son égard."

 

On rapporte également de Aisha radia Allah ana : "le mariage est une prison ; par conséquent regardez bien entre quelles mains vous remettez votre protégée"

 

On rapporte que le Messager d'ALLAH salla Allah alayhi wa salam a dit : "quiconque marie sa protégée à un pécheur dépravé a d'ores et déjà rompu ses liens familiaux avec elle" (rapp par Ibn Hibban dt la ligne de transmission est da'if)



03/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres