Angie, sa dounia, son din, et ses soeurs mortelles

JEÜN

JEUNER 

 

 

 

 

Abou Oumâma (psl) a rapporté :
J'ai dit : "O Messager d'Allah? Ordonne moi une acction"
Il a dit : "Pratique le Jeûne parce qu'il ne possède pas d'équivalent"
J'ai dit : "O Messager d'Allah! ordonne moi une action,"
Il (pbsl) a dit : "Prati...que le jeûne parce qu'il n'a pas de semblable"
Ainsi on ne vit jamais de fumée dans la maison de ABou OUmama durant le jour, sauf s'il recevait un invité

Abou Sa'îd (psl) a rapporté : Le Messager d'Allah (alayhi salat wa salem) a dit :
"Il n'existe pas un serviteur qui jeûne un jour dans le sentier d'Allah , sans qu'ALLAH éloigne son visage du feu, soixante dix automnes, pour ce jour." (mentionné par Boukhari, Muslim, Tirmidhi et Nissâ'i)

Abou Horayra (psl) a rapporté : "Mon ami intime Khalil m'a recommandé le jeûne de 3 jours chaque mois, les deux rakats du milieu de la matinée (prière de dhohâ) et les 3 rakats de "chaf et wITR" avant de dormir (MENTionné par les 5)
selon une autre version "énonciation de IBN KHUZAYMA" : " MON ami intime m'a recommandé de ne pas délaisser trois choses : que je ne dorme pas sans les 3 rakats de witr, que je ne néglige pas les deux rakats du milieu de la matinée parce ce que c'est la prière des pénitents, et le jeûne de trois jours chaque mois"

Abdallah fils de Amrou fils de Aç, (alayhi salem), a rapporté :
Le Messager d'Allah (sws) a dit : "Le jeûne de 3 jours par mois est comme le jeûne durant tout le temps" (mentionné par Boukhari et Muslim)

Dans le Coran il est dit à propos du jeûne :

"HO, les croyants! on vous a prescrit le jeûne comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous. Peut-être seriez-vous pieux! pendant des jours comptés. Donc, quiconque d'entre vous est malade, ou en voyage, alors qu'il compte d'autres jours. Mais pour ceux qui pourraient le supporter, il y a une rançon : la nourriture d'un pauvre. Et si quelqu'un fait plus, c'est bien pour lui ; mais il est mieux pour vous de jeûner si vous saviez!

C'est dans le mois de Ramadan qu'on a fait descendre le Coran comme Guidée pour les gens et en preuves de Guidée et de discernement. Donc quiconque d'entre vous est présent à ce mois, qu'il jeûne! Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu'il compte d'autres jours ; Allah veut pour vous la facilité. Il ne veut pas pour vous la difficulté, mais que vous en accomplissiez bien le nombre, et proclamiez la grandeur d'Allah pour ce qu'Il vous a guidés. Peut-être seriez vous reconnaissants" (sourate II : 183.5)

L'importance de l'intention :
Allah est notre créateur, notre législateur. Il nous recevra après notre mort et nous demandera des comptes de nos actions d'ici bas. Quiconque Lui aura obéit obtiendra Sa miséricorede, même s'il n'a pas découvert tous les secrets de Son commandement. La pratique du jeûne sur l'ordre d'une religion et d'une loi révélée entraîne l'obtention de la Grâce Divine. Quel avantage en ce monde et en l'autre peut surpasser la Grâce éternelle d'Allah? Des motifs matériels, de l'ostentation, ou d'autres semblables sentiments terniraient la pureté de notre intention. Que notre jeûne soit donc uniquement et exclusivement accompli pour plaire à Allah et suivre Ses commandementS! C'est ce que nous enseigne les paroles du PROPHETE (pbsl) "les actions ne valent que par les intentions" (cités par Boukhari)

Aspect spirituel :
Si certaines capacités demeurent sans emploi, elles peuvent à différents égards, aider à en renfaorcer d'autres. Il en va de même dans les rapports entre le corps et l'âme. Lorsque nous jeûnons nous avons une conscience plus aiguë du mal et nous résistons mieux aux tentations. Le eûne nous conduit en outre à penser davantage à Allah, à être plus charitable et nous permet dde goûter la joie de l'obéissance à Allah.

Allah a créé l'homme à son image ainsi que l'a dit le Prophète (pbsl), selon Boukhari et Muslim, et comme le proclame le Coran : "à la couleur d'ALLAH! ET qui plus qu'Allah , est beau de couleur?....(S II v 138)
L'un des attributs d'Allah (S VI v 14) est d'être "Celui qui nourrit sans qu'on Le nourrisse..." Lorsqu'un homme jeûne cet attribut d'Allah se reflète en lui : il renonce à satisfaire ses désirs, mais fait la charité, aide les malheureux, nourrit les pauvres et cherches de toutes les manières à faire le bien, ce qui lui apporte une perception des qualités célestes qu'ont pu ressentir tous ceux qui en ont fait l'expérience, mais qu'on ne saurait décrire. Par ailleurs l'homme par sa faiblesse commet parfois des péchés ou autres transgressions. Si plus tard sa conscience peut le convaincre qu'il a mal agi, il se repent.

Aspect matériel :
les humains accomplissent des efforts physiques et cérébraux, le sommeil renouvelleent ces facultés pour le jour suivant. Chacun a besoin de repos. N'est-il pas raisonnable de penser que notre système digestif a lui aussi besoin de repos? Des médecins prescrivent le jeûne lors de maladie chronique. La faim et la soif provoquent une sécrétion d'acides entraînant la destruction de nombreux germes pathogènes (porteurs de maladies).
Jeûner tous les jours de l'année est interdit en Islam, si l'on jeûne sans interruption cela devient une habitude et le jeûneur n'en retire pas autant d'avantage que si il jeûne par intermittence.

Méthodes de jeûne :

Avant tout l'intention de jeûner et son expression

L'abstention de manger, boire, fumer ET D'avoir des relations sexuelles de l'aube au crépuscule.
Entre le coucher du soleil et l'aube, l'assouvissement des besoins et désirs normaux n'est pas limité. La vie de famille n'est pas interdite non plus. Quant à la nourriture le PROPHETE (pbsl) a recommandé un repas normal le soir et un repas léger avant l'aube.

Ainsi qu'on a procédé pour débuter le jeûne on emploie une formule pour exprimer l'intention de le rompre au coucher du soleil. On rapporte que le PROPHETE (pbsl) disait : Allahuma, pour Toi j'ai jeûné, en Toi j'ai cru, et avec Ta nourriture je romps le jeûne".

La propreté est de rigueur pendant le jeûne, les bains n'annulent en rien le jeûne....
Le jeûne ne doit rien changer aux occupations quotidiennes ni servir de prétexte pour négliger ses devoirs. Il ne faut pas veiller toute la nuit pour dormir ensuite dormir toute la journée. Le jeûne implique un effort supplémentaire, accomplissement des devoirs habituels et plus encore : travail, prières, bonté, et tout cela a plus d'importance qu'à l'accoutumée. Il faut réserver son temps à l'étude du Coran, essayer de le lire en entier pendant le mois de ramadan. Faire la charité en nourrissant un pauvre... Allah a dit : "Pour tout acte de charité, J'ai prescrit une récompense de 10 à 700 fois sa valeur, à l'exception du jeûne qui est pour Moi, et Je le récompenserai Moi-même, car on abandonne désirs et aliments pour MOI SEUL." (selon Boukhari et Muslim)

Voilà j'espère que ce petit article vous aura appris des choses....Inchallah
Bonne fin de ramadan à tous.
Qu'Allah accepte nôtre jeûne, notre repentir et nos bonnes actions, qu'Il nous accorde Sa miséricorde, nous ouvre les portes du PARADIS et nous écarte des tentations qui mènent à l'enfer......IAMINE


17/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres