Angie, sa dounia, son din, et ses soeurs mortelles

Droits et devoirs des époux

Droits et devoirs des époux entre eux.

Allah soubhanaou Taa'la a dit :
"Et comportez vous convenablement avec elles" S4 V19
"Vous ne pourrez jamais être équitables envers vos femmes même si vous en êtes soucieux. Ne montrez pas un penchant vers l'une d'elles au point de laisser l'autre comme en suspens. Mais si vous vous
réconciliez et si vous êtes pieux, donc Allah est certes Celui qui pardonne et IL est Miséricordieux.

Abdallah ibn Zama rapporte que le Prophète alayhi salat wa salem a prêcher en citant la chamelle de Salah et celui qui l'avait égorgée. Il a cité le verset : "Lorsque le plus misérable d'entre eux se leva pour
tuer la chamelle S93 V12" puis il a ajouté, "c'était un homme puissant, méchant, pervers et intouchable
dans sa tribu qui a tuée la chamelle" puis il a parlé et fait un sermon en faveur des femmes en
disant : "l'un de vous a recours à la violence en frappant sa femme comme s'il frappait un esclave, et
peut être qu'il aura des rapports sexuels avec elle en fin de journée". A la fin il attira leur attention
sur des rires provoqués par leurs pets en disant : "pourquoi riez-vous de ce qu'il fait?" (hadith ayant
recu le consensus)
>La relation de l'homme avec son épouse est une relation particulière qui doit être basée sur l'amour
et la compassion et éloignée de toute violence qu'elle soit verbale ou gestuelle. C'est pour cela que le
Prophète a blamé celui qui se comporte ainsi avec son épouse en la frappant

Le Messager d'Allah alayhi salat wa salem a dit : "la femme est comme la côte si tu la redressses tu
risque de la casser et si tu tires plaisir d'elle tu le feras avec sa courbure."
Dans une autre version de Mouslim : "la femme a été créée d'une cote, elle ne gardera jamais le droit
chemin sur une manière d'agir, si tu tires plaisir d'elle tu le feras avec sa courbure et si tu veux la
redresser tu risques certainement de la casser et sa cassure est son divorce"
>Ce hadith est une orientation du Prophète alayhi salat wa salem quant au comportement de l'homme
avec son épouse. En effet l'homme doit faire preuve de conciliation envers son épouse comme l'ordonne
Allah soubhnaou taala : "sois conciliant" S7 V199; qU'il sache que s'il deteste un de ses traits de
caractères qu'il en aimera un autre. Aussi il doit comparer cece à cela en faisant preuve de patience.
C'est ainsi qUE Le TRES HAUT a dit : "et si vous avez quelque aversion pour certaines d'entre elles,
sachez que l'on peut avoir parfois de l'aversion pour quelque chose qui peut cependant être pour vous la source d'un grand bonheur" S 4 V19

D'après abou horeira (radia Allah anaou) Le Messager alayhi salat wa salem a dit : "un croyant ne doit
jamais détester sa femme croyante, s'il n'aime pas un des traits de son caractère il en appréciera
d'autres" rapporté par Mouslim
> L'homme est tenu de se comporter avec son épouse ou avec celui auquel il est lié par une amitié
ou autre, avec équité et justice, dans la mesure où il déteste un trait de son caractère il doit regarder
les autres qualités afin de comparer entre ceci et cela. C'est là l'équité et la justice qu'Allah a
ordonné à Son messager d'appliquer en lui disant : "en vérité Allah ordonne l'équité, la charité et la
libéralité envers les proches et il interdit la turpitude les actes répréhensibles et la tyrannie. Allah
vous exhorte ainsi pour vous amener à réfléchir.


Amr Ibn EL aHWAS eL Djouchami, rapporte, que lors du Pèlerinage d'adieu, Le Prophète alayhi salat wa
salem a dit après avoir loué ET glorifié Allah le TRès Haut : "je vous recommande de bien traiter les
femmes, elles sont comme des captives chez vous et vous n'avez pas d'autres droits sur elles (à part
l'obésissance au mari et la protection de ce sui doit être protégé pendant son absence) à moins qu'elles
ne viennent commettre un péché PROUVE. Alors là cessez d'avoir des rapports avec elles et frappez les
sans violence. Si elles vous obéissent alors ne leur cherchez plus querelle. Vous avez un droit sur vos
femmes et elles ont un droit sur vous ; votre droit sur elles est qu'elles ne permettent à aucun autre
homme de toucher votre lit et de ne laisser entrer aucune personne que vous n'aimez pas dans vos maisons, et leur droit sur vous est que vous devez leur assurer habillement et nourriture" rapporté par Tirmidi, ettermidhi et abou dawoud et authentifié par El Albani
> Ce prône du Prophète alayhi salat wa salem qu'il a prononcé lors du pèlerinage d'adieu est d'une très grande importance sur le plan des règles et préceptes de l'Islam qu'il contient.


Mou awiyya ibn Haîda a dit au messager alayhi salat wa salem : "o messager! quel droit à ma femme sur
moi? Il dit : "de lui donner à manger si tu manges, de l'habiller si tu t'habilles, de ne pas frapper son
visage, de ne pas lui dire "Qu'ALLAH t'enlaidisse" et de ne pas t'isoler sauf dans la maison (si elle
commet unpéché)" Rapporté par abou dawoud et authentifié par El Albani
> Il est question des droits de la femme sur son époux. Les juriconsultes ont dit que si l'homme ne subvient pas aux besoins de son épouse et que celle ci demande l'annulation du mariage chez le juge, il a le droit d'annuler le mariage pour la carence de l'époux.


D'après Abou Horeira : le Messager alayhi salat wa salem a dit : le croyant qui a la foi la plus parfaite
est celui qui a la meilleure moralité, et les meilleurs d'entre vous sont aussi les meilleurs avec leurs
femmes" Rapporté par Ettermidhi et authentifié par El Albani
> Il est question des belles vertus de la morale et du bon comportement avec son épouse au point où le Prophète dit "les meilleurs sont les meilleurs avec leurs épouses". En effet l'épouse doit passer avant tout le monde en ce qui concerne le bon comportement car c'est elle qui se trouve avec lui matin et soir dans le secret ou publiquement, lorsque quelque chose l'atteint, son épouse la partage, s'il est joyeux elle l'est, s'il est triste elle partage sa tristesse. Il doit donc se comporter avec elle de
meilleure façon qu'avec autrui.


D'après IYYAS ibn Abdallah ibn abou dhoubab, le Messager alayhi salat wa salem a dit : "ne frappez pas
les esclaves d'Allah (vos femmes). Omar vint alors le voir en disant : "les femmes sont devenues
insolentes envers leurs maris!" Il autorisa alors à les frapper mais les femmes vinrent se plaindre
auprès des femmes du prophète alayhi salat wa salem, du comportement de leur mari. Le Messager d'Allah Sala Allah alayhi wa salam a dit : "plusieurs femmes sont venues se plaindre de leur mari auprès de ma famille. Ceux là (les maris) ne sont certainement pas les meilleurs d'entre vous" (rapporté par abou dawoud et authentifié par El Albani)
> lE Prophète alayhi salat wa salem interdit de frapper les femmes et comme les compagnons qui consitutent la meilleure génération des musulmans, lorsqu'ils sont invités à un ordre d'Allah ou du Messager, disent toujours : "Nous avons entendu et nous obéissons" et ils cessèrent de frapper leurs épouses.


D'après Abdallah ibn Amr Ibn El As, le Messager d'Allah salla Allah alayhi wa salam a dit : "ce monde est
objet de jouissance et sa meilleure jouissance est la femme vertueuse" Rapporté par mouslim, ETTErmidi et abou dawoud, authentifié par El Albani
> Le prophète alayhi salat wa salem montre que la femme vertueuse est la meilleure chose en ce bas monde car c'est elle qui s'occupe du mari, de la maison, des enfants, lorsqu'il la regarde il se
rejouit lorsqu'il s'absente elle protège son honneur, lorsqu'il lui confie un secret elle le garde. Une
telle femme est la meilleure jouissance de ce bas monde.

LE DROIT DE L'EPOUX SUR SA FEMME

Allah soubhanaou taala a dit :
"les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux là sur celles-ci
et aussi à cause des dépenses qu'ils font pour assurer leur subsistance. Les femmes vertueuses sont
obéissantes et protègent ce qui doit être protégé pendant l'absence de leurs époux, avec la protection
d'Allah (S 4 V34)


D'après abou houraira, le MESSAGER alayhi salat wa salem a dit : "il est interdit à toute femme de jeûner
(hors ramadan) en présence de son mari sauf avec sa permission, et de faire entrer une personne dans sa maison sauf avec sa permisson" hadith ayant reçu le consensus, version d'Al boukari
>il reste que l'époux n'a pas le droit de priver son épouse des actes de bien sauf en cas de
nécessité absolue et qu'il n'arrive pas à faire preuve de patience. Sinon il doit l'aider dans
l'obéissance à Allah et dans l'accomplissement des actes de bien pour mériter comme elle la récompense de ces bonnes oeuvres.

Et D'après ibn Omar, le Prophète alayhi salat wa salem a dit : Vous êtes tous des bergers et chacun est
responsable de son troupeau. L'émir est le berger et il est responsable de son troupeau, l'homme est un
berger pour sa famille, la femme une bergère pour sa maison (mari et enfants). Aussi vous êtes tous des
bergers et chacun de vous est responsable de son troupeau. (consensus)
>l'appel s'adresse à toute la communauté, le Prophète alayhi salat wa salem montre que toute personne est un pasteur et chaque pasteur est responsable des gens qui sont sous sa responsabilité. Le responsable est celui qui s'occupe d'une chose en se souciant des avantages et des inconvénients.

d'après Abou ali Talq ibn Ali, le messager alayhi salat wa salem a dit : "si le mari invite sa femme pour
satisfaire ses désirs qu'elle vienne meme si elle est en train de cuisiner. Rapporté par termidhi et
nisai, authentifié par El Albani

D'après abou horeira, le messager alayhi salat wa salem a dit : "si je devais ordonner à quelqu'un de se
prosterner devant un autre, j'aurais ordonné à la femme de se prosterner devant son mari" rapporté par termidi authentifié par El Albani

D'après oum Salma, le Messager alayhi salat wa salem a dit : "toute femme qui meurt alors que son mari
est satisfait d'elle entrera au Paradis si elle est croyante" rapporté par termidhi et considéré comme
faible par El Albani

> Dans les 3 autres hadiths, leur authenticité est discutable mais ils montrent l'importance des droits de l'époux sur son épouse. Celle-ci doit s'acquitter de ses devoirs envers son époux et vice versa comme l'a dit Le Très Haut : "les épouses ont autant de droits que de devoirs qu'il faut respecter
suivant le bon usage" S 2 V 228

D'après Mo'ad ibn Djebel, le Prophète alayhi salat wa salem a dit : "si la femme offense son mari dans ce
bas monde alors l'houris de cet homme lui dira : ne l'offense pas, qu'Allah te maudisse! c'est ton hote
et il ne tardera pas à te quitter pour nous rejoindre. rapporté par Termidhi

d'après Osama ibn Zaid, le prophète alayhi salat wa salem a dit : "je n'ai pas laissé d'épreuves plus
dure pour les hommes que les femmes" (consensus)
> les gens sont confrontés à divers séductions dans ce monde comme le dit Allah soubhanaou taala : "les hommes sont irrésistiblement attirés dans leurs passions trompeuses, par les femmes, les enfants, les amoncellements d'or et d'argent, les cheveaux de racce, les troupeaux et les champs (S 3 V14). Toutes ces choses là séduisent l'homme et sont la cause de leurs passions mais ce qui sédduit leplus l'homme c'est l'amour de la femme. C'est pour cela que le prophète alayhi salat wa salem met en garde contre cela.


AL Quran


17/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres