Angie, sa dounia, son din, et ses soeurs mortelles

Comment invoquer Allah aza wajel

 

COMMENT INVOQUER ALLAH SOUBHANAOU TAALA

Sheikh Muhammad Ibn Salih Al ‘Outhaymine - rahimahou Allah a été interrogé sur la personne qui dit « insha Allah » dans ses invocations.

Il a répondu : « Il ne faut pas que celui qui invoque Allah - Qu’il soit glorifié - dise « insha Allah » (si Allah le veut) dans ses invocations. Qu’il soit plutôt ferme et donne de l’importance à son vœu car rien ne peut contraindre Allah - qu’Il soit exalté et glorifié -. Allah - qu’Il soit glorifié - dit :

æóÞóÇáó ÑóÈøõßõãõ ÇÏúÚõæäöí ÃóÓúÊóÌöÈú áóßõãú

« Invoquez-moi, Je vous répondrai » [Sourate Ghafir - v60]

Allah a promis de répondre aux invocations. On n’a donc pas besoin dans ce cas de dire « inchallah ». Car Allah - qu’Il soit exalté et glorifié - s’Il accorde à Son serviteur son invocation, Il va soit répondre à son besoin, soit repousser de lui un mal, soit la lui préserver pour le Jour du Jugement.

Le prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) a dit : « L’un de vous ne doit pas invoquer Allah en disant : O Allah, si tu veux pardonne moi, et si tu veux accorde moi Ta miséricorde. Il doit plutôt être ferme dans sa demande et donner de l’importance à son vœu, car rien ne peut contraindre Allah ». [Al Boukhari, n°6339, Mouslim n°2679]

Si quelqu’un pose la question : n’est-il pas rapporté d’après le prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - qu’il disait au malade : « (Qu’il n’y ait) pas de mal, que cela soit pour toi une purification (de tes péchés) si Allah le veut » (lâbass tahour insha Allah) ? [Al Boukhari, n°3616]

Nous disons : en effet, mais cela fait apparaître que ce propos ne fait pas partie du chapitre des invocations. Cela fait seulement partie du chapitre de l’information et de l’espérance.

Cela n’est pas une invocation. Car il fait partie du comportement lors des invocations d’être ferme dans sa demande.

Et Allah est plus savant.

[Fin des paroles du Sheikh]



D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui),
l'Envoyé d'Allah (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) a dit: « Lorsque l'un de vous invoque Allah, qu'il ne dise pas: " Seigneur! Pardonne-moi si Tu veux", mais qu'il soit plutôt résolu dans son invocation, et qu’il fasse des grandes demandes (comme le fait d’entrer au paradis ou d’être pardonné), car rien n’est au-delà du pouvoir d’Allah ». ( Sahih de Mouslim)

Et dans un autre récit :

D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui),
l'Envoyé d'Allah (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) a dit: « Tout Serviteur sera exaucé à moins qu'il ne se montre pas impatient en disant: "J'ai invoqué, mais je n'ai pas été exaucé" ». (Sahih de Mouslim)
 
Abdallah fils de ABI AWF (as) a rapporté : le prophète(sws) a dit : "Que celui qui attend une chose d'Allah ou de l'un des fils d'Adam, fasse son ablution de la meilleure façon et accomplisse deux rakaat de prière, puis qu'il dise : il n'y ...a pas de Dieu sauf Allah, l'Indulgent, le Généreux, Gloire à Allah Maître du Trône grandiose; la Louange appartient à Allah, Seigneur des mondes. Je Te demande les obligations de Ta miséricore, les mérites de Ton pardon, la préservation de tout péché, la réussite de tout bien et l'intégrité de toute faute. Ne suscite pas pour moi un péché sans que Tu le pardonnes ni un chagrin sans que Tu le soulages, ni un beson dont Tu es satisfait, sans que Tu y pourvois, o plus Miséricordieurx des Miséricordieux."
Mentionné par Tirmidhi et IBN Majah

IBN Majah a ajouté après la parole "o le plus miséricordieux", puis il demande ce qu'il veut des choses de ce monde et de l'au-delà, et il sera satisfait.


17/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres