Angie, sa dounia, son din, et ses soeurs mortelles

aHADITH concernant la souillure

AHADITH CONCERNANT LA SOUILLURE
“ Le Prophète a vu une personne faisant la prière et dont l’arrière du pied n’avait pas été lavé sur une
superficie de la taille d’un dihram; l’eau ne l’avait pas atteint. Le Prophète lui ordonna de
recommencer l’ablution et la prière. ” (récit de compagnons du prophète, Dawud I 175)

“ Marwan a dit : Busrah, la fille de Safwan, m’a rapporté qu’elle avait entendu le Prophète dire :
- Celui qui touche son pénis devra pratiquer l’ablution. ” (récit de Busrah fille de Safwan, Dawud I
181)

“ L’apôtre d’Allah a dit :
- Il y a de la souillure sexuelle sous chaque poil donc lavez les poils et nettoyez la peau. ” (récit d’Abu
Hurayrah, Dawud I 248)

“ Le Prophète a mangé la viande d’une épaule, puis il est sorti et a fait la prière sans ablution. ” (récit
d’Ibn Abbas, Bukhari LXV 316)

“ L’apôtre d’Allah a dit :
-Si un chien boit dans le récipient de l’un d’entre vous, il faut le laver sept fois. ” (récit d’Abu Huraira,
Bukhari IV 173)

“ J’ai demandé à Aisha ce que le messager d’Allah faisait en premier quand il rentrait chez lui, et elle
répondit :
- Il utilisait un cure-dent. ” (récit de Miqdam ibn Shuraih, Muslim II 488)

“ Le Prophète a dit (à un jeune marié qui rentrait avec lui d’une expédition) :
- Attends la tombée de la nuit avant de rentrer chez toi, que la femme dont les cheveux sont en désordre puisse se coiffer et que la femme dont l’époux était parti puisse se raser les poils pubiens. ” (récit de Jabir ibn Abdullah, Bukhari LXII 174)

“ Le Prophète a dit :
- Si l’un d’entre vous se réveille et pratique les ablutions, il devra se laver le nez en y mettant de l’eau
et en la soufflant trois fois parce que Satan s’est caché dans la part supérieure du nez toute la nuit. ”
(récit d’Abu Huraira, Bukhari LIV 516)

“ Le Prophète a dit :
- Celui a mangé de l’ail ou de l’oignon, qu’il reste éloigné de nous (ou de la mosquée). ” (récit de Jabir
ibn Abdullah, Bukhari LXV 363)

“ Le messager d’Allah a dit :
- Quiconque mange de cet plante ne devra pas s’approcher de nos mosquées. L’odeur de l’ail nous
offense. ” (récit de Yahya, Muwatta I 30)


22/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres